Khaled, Malaisie

On a rencontré Khaled par le biais du site Internet Couchsurfing (CS). Il nous a gentiment proposé de venir dormir chez lui. On a adoré notre séjour chez lui. Khaled est complètement dans l’esprit CS : il le fait pour échanger, rencontrer des voyageurs, nous faire découvrir les alentours et partager un repas.

Comment tu t’appelles ? Quel âge as-tu ?Je m’appelle Khaled et j’ai 30 ans.

Que est ton plat préféré ? Le Fattah, spécialité du Yémen : du pain, bouillon de viande, de la viande et de la graisse. Je ne peux pas le cuisiner, je n’en ai jamais mangé un aussi bon qu’à la maison.

Combien de repas prends-tu par jour ? Je prends trois à quatre repas par jour.

Quel métier aurais-tu aimé faire ? J’aurais aimé être pilote de l’air pour voyager sans payer.

Quel métier est le plus prestigieux selon toi ? Le métier de docteur est très respecté en Malaisie. Au Yémen, ingénieur ou travailler dans les institutions gouvernementales.

Quel est ton rêve le plus fou ? Ouvrir un hôtel en Australie ou Yémen. Couchsurfing est un bon début aha.

Comment se dit «  voyager » dans ta langue ? En malais : JALAN-JALAN (se balader autour)

En Malaisie, les hommes ont leur premier enfant à quel âge ? En général, ils ont leur premier enfant à 28-29 ans. Au Yémen, plus vers 22 ans.

Quelle est la fête que tu préfères ? Je suis musulman. La fin du ramadan se fête en famille, mais ici je n’en ai pas alors je ne le célèbre pas vraiment. Je suis nostalgique du Yémen.

Quelle est, pour toi, la valeur la plus importante ? L’honnêteté, pas de mensonge.

Que connais-tu de la France ? Vous adorez votre fromage. La France est un refuge pour beaucoup de nationalités. La Justice française est un modèle pour de nombreux pays, il a été repris au Yémen ou encore en Égypte.

Où aimerais-tu voyager ? En dehors du Yémen, j’aimerais aller en Iran.

Sur une île déserte, choisis 3 objets que tu emporterais avec toi. J’emmènerais un couteau, une couverture et une pastèque.

Quelle est la femme idéale selon toi ? Au Yémen, l’homme travaille et ramène l’argent. Mais comme je veux voyager, elle doit être responsable, aimer partager. Je préférerais une femme du Yémen comme ça je pourrai manger de la nourriture de chez moi. Maintenant, les femmes dans mon pays étudient et travaillent. Ici, en Malaisie, je serai toujours un étranger, même avec un passeport malaisien et des enfants nés ici.

Est-ce difficile de vivre en Malaisie ? J’ai un visa à renouveler tous les 6 mois. Si je voulais travailler je ne pourrais pas, même si j’étais marié, il me faudrait l’autorisation de ma femme. C’est mieux socialement ici qu’en Australie. En Malaisie, les Malais constituent le groupe ethnique majeur (65%), mais l’on répertorie également des personnes d’origine chinoise (26%) et indienne (7,7%). Plus de la moitié de la population est de confession musulmane. J’ai beaucoup d’amis du Yémen ici.

D’après toi, qui remportera la coupe du monde cette année ? Je parie sur l’Allemagne.

Ca peut aussi vous intéresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *